• Marie Mojaïsky

Quand introduire les mots quand on apprend un nouveau comportement?


C'est une question qui pose souvent problème aux gens trop pressés d'utiliser le langage qu'ils connaissent le mieux, la parole, pour demander quelque chose à leur chien. Pourtant pour les chiens interpréter notre langage verbal est bien plus difficile, et ils se fient surtout à nos attitudes corporelles pour anticiper nos demandes. Ils sont vraiment champions pour nous lire et nous connaitre. Cependant ils sont tout à fait capables d'apprendre des mots aussi, et la clé pour les introduire sans qu'ils soient ignorés (par incompréhension) c'est de ne pas être trop pressé de les prononcer.

La règle sera toujours d'apprendre le comportement souhaité sans un mot, en renforçant (=récompensant) ce comportement jusqu'à ce qu'il le propose automatiquement de lui même de façon sûre. Selon le comportement souhaité il y a différentes façons de faire, que je ne décrirai pas ici, mais l'essentiel est de ne pas mettre de mot jusqu'à ce que le comportement soit acquis. C'est seulement lorsqu'on est prêt à parier 100€ que le chien est sur le point de faire ce comportement qu'on va calmement ajouter le mot juste avant qu'il le fasse et récompenser ensuite. En quelques répétitions le mot sera associé au comportement voulu et on pourra alors l'utiliser pour demander ce comportement.


Par exemple pour apprendre le couché. Une des méthodes qui fonctionne bien généralement est de leurrer le chien assis avec une friandise en la lui mettant devant le nez, puis en baissant la main avec la friandise entre les deux pattes avant (le museau doit suivre) et en attirant ensuite ce museau vers l'avant. Le chien naturellement se couche pour être plus à l'aise. Après quelques répétitions, on supprime le leurre pour ne garder plus que le geste, et récompenser une fois le chien couché. Ce n'est qu'une fois qu'il a bien compris ce geste, et se couche aussitôt qu'on pourra ajouter calmement le mot "couché" juste avant de faire notre geste. Bientôt il se couchera au signal "couché" sans même le geste. Il aura appris ce nouveau mot en l'associant au comportement connu.


Et pour finir, il n'est pas nécessaire de crier ou de prendre une voix autoritaire pour lui exprimer notre demande. Il faudrait en finir avec l'expression "parler à quelqu'un comme à un chien" étant synonyme de très mal parler à quelqu'un. Beaucoup de gens sont étonnés de voir que leur chien obéit tout aussi bien quand on lui demande gentiment (à condition qu'il ait bien appris ce mot). Votre relation avec votre animal n'en sera que meilleure!


Posts récents

Voir tout

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com