© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

Modification des comportements indésirables

Objectif

 

La modification comportementale (ou rééducation) vise à comprendre et corriger un comportement ou un apprentissage mal acquis. Chaque chien a son tempérament propre et son bagage d'instincts, mais son comportement vient essentiellement de ce qu'il a appris à sa manière, selon ses expériences et leurs conséquences: ne le considérez donc pas comme coupable et réapprenez lui différemment ce que vous attendez de lui! 

Déroulement

 

Lors de la prévisite, nous verrons ensemble quels sont le/les problèmes de comportement ou de mauvais apprentissages auxquels vous voulez remédier et je vous expliquerai les actions possibles. 

Lors de la première séance suivante, nous reverrons plus en détail la séquence complète du comportement (antécédent - comportement - conséquence) et je vous proposerai un plan de travail ciblé sur le problème identifié, qui par la même occasion renforcera votre relation avec le chien et vous permettra probablement de résoudre plusieurs problèmes à la fois.

 

Parfois une séance peut suffire pour vous donner la solution qui remettra les choses en place. Une série de 5 séances (forfait) est une moyenne pour accompagner le travail de modification comportementale, à raison d’une séance par semaine au début, puis en espaçant les séances pour vous donner le temps de progresser seuls. 

Concernant les cas d'agressivité du chien, le travail peut demander plus de temps et demande une analyse fine de chaque situation particulière. Elle se fait sans violence, dans le respect des émotions du chien et à son rythme, pour d'une part gérer les situations d'urgence et d'autre part réduire progressivement la distance de réaction du chien. Le travail autour de l'anxiété du chien peut aussi selon la gravité demander du temps, et parfois une aide vétérinaire.

Liste non exhaustive des comportements indésirables : sauter sur les gens, malpropreté, destructions, agressivité envers les gens et/ou les chiens, fugue, aboiements intempestifs…

Comportementaliste?

 

Le comportement indésirable du chien est le plus souvent du à des apprentissages non gérés (expériences, relation au maître et conditions de vie) qui peut être corrigé par le biais de l’éducation et/ou d’aménagements du cadre de vie. C’est le rôle de l’éducateur canin d'analyser le comportement, son déclencheur, sa fonction, et de mettre en place un programme de modification comportementale pour résoudre le problème créé. C’est pourquoi, bien que le terme « comportementaliste » n’apparaisse dans le titre du diplôme d’Etat de l’éducateur canin, il y est souvent associé. (Des formations privées forment des «comportementalistes» mais à savoir que ces diplômes sont sans reconnaissance officielle, tout comme les formations d'éducateurs canins non habilitées.).

 

Cependant un trouble du comportement peut aussi avoir des causes pathologiques, auquel cas c’est le vétérinaire comportementaliste (une spécialité optionnelle et reconnue de la formation vétérinaire) qui prescrira un traitement, idéalement couplé à un programme de rééducation mené avec un éducateur canin.

 

En cas de doute votre éducateur canin vous conseillera de consulter un vétérinaire comportementaliste.